Balzac, témoin de la médecine du XIXème siècle

28.00

Description

L’homme n’a qu’une somme de force vitale ; elle est répartie également entre la circulation sanguine, muqueuse et nerveuse ; absorber l’une au profit des autres, c’est causer un tiers de mort.

Honoré de Balzac, Traité des Excitants Modernes, 1838.

Qui croyait tout connaître de Balzac se verra ici bien étonné ! Balzac médecin, Balzac physiologue, Balzac phrénologue, Balzac vitaliste ; mais aussi Balzac malade, Balzac cardiaque, Balzac obèse ; ou encore Balzac romancier de la maladie, Balzac témoin des avancées médicales : c’est ce volet méconnu de l’œuvre et de la vie de Balzac que le Musée de la Médecine de Bruxelles vous propose de découvrir !

Exposition inédite,  elle se concentre sur 10 personnages de la Comédie Humaine : Raphaël de Valentin le tuberculeux, Vanda de Mergi l’hystérique, Valérie Marneffe la syphilitique, etc. Objets et tableaux illustrent les symptômes ainsi que les traitements prodigués à ces patients fictifs par les docteurs Bianchon, Benassis, Desplein et Poulain, tout aussi fictifs. Mais les médecins de l’Hôpital Erasme ont aussi leur mot à dire ! Ils se sont penchés, rétrospectivement, sur le cas de ces héros balzaciens : ils nous expliquent comment ces derniers auraient été soignés à l’heure actuelle et s’ils auraient survécu ou pas, ce qui constitue une démarche pour le moins originale…

 

– APPELBOOM (Thierry), Balzac, témoin de la médecine du XIXème siècle, Bruxelles, M.E.O., 2013.